FRANCE BLEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FRANCE BLEU

Message  LEDOC le Dim 20 Mar 2011 - 22:31

avoir l’impression de tricher, de ne pas me donner à 100%, c’est pour ça que j’ai préféré arrêter »Le 20 mars 2011 à 14:53 par Amaury Boulay
Laurent Sciarra était hier à Orléans pour suivre le match entre Orléans Loire Basket et Pau-Lacq-Orthez, les deux derniers clubs de sa très riche carrière, où les Palois se sont imposés de 6 points (66-72). Ce fût l’occasion pour notre confrère de France Bleu Orléans, Sylvain Tronchet, d’aller à la rencontre de Laurent Sciarra. Voici la retranscription de l’interview du néo-retraité. Pour ceux qui préfèrent la version audio, c’est à retrouver en cliquant ici.

« J’ai toujours dit que le jour où je voulais arrêter, je voulais arrêter en sachant que je peux encore jouer. Je peux encore jouer mais voilà il s’est passé pas mal de choses qui ont fait que, surtout physiquement j’ai pas mal souffert en début d’année. Et puis au bout d’un moment il faut savoir se rendre à l’évidence que voilà, tout ce qui m’est arrivé dans la vie je le dois au basket et je me suis toujours interdit de tricher par rapport à ça. Donc voilà je suis allé voir les dirigeants, je leur ai dit la vérité. On a mis un peu de temps à trouver la solution parce que c’est jamais évident…et quand voilà on a trouvé la solution, les deux parties ont récupéré leur liberté, moi en premier… Et depuis, ça fait maintenant 20 jours, je suis très très heureux, je profite un petit peu de tous les gens que j’aime, que j’avais un peu délaissé ces dernières années. Je crois que c’est ce dont j’avais besoin, et pour moi c’était important avant éventuellement de rebondir sur autre chose. »

Vous ne vouliez pas d’une dernière saison galère en clair, c’était ça ?

« C’est pas galère, ce qu’il y a, et ce n’est que c’est pas parce que je suis ici (Orléans, ndlr) que je vais dire ça, mais les deux années que je viens de passer étaient très bien au niveau sportif et extra sportif. J’ai eu la chance de jouer avec de très fort joueur, cela n’enlève pas le talent qu’ont les joueurs de Pau. Mais voilà j’étais dans mon élément avec un projet qui m’allait très bien, un cadre de vie qui m’allait très bien et puis j’étais aussi à une heure de Paris donc pour moi c’est pratique par rapport à mon gamin. Maintenant la vie a fait que j’ai signé à Pau 10 ans trop tard malheureusement. C’est les choses de la vie, mais à moment donné, moi le basket je ne peux pas lui mentir et c’est des choses pour moi qui ne sont pas possible. L’argent ça fait partie de ma vie…Mais là avoir l’impression de tricher, de ne pas me donner à 100%, c’est pour ça que j’ai préféré arrêter. »

On va pas se mentir, tu l’as dit rebondir vers autres choses, on t’a annoncé au PL en cours de saison, etc. Qu’est-ce qu’il en est réellement ?

« Il en est rien, depuis le 28 Février, je suis licencié du club de Pau-Orthez donc maintenant ce qui va se passer dans les 6 prochains mois, je n’en sais rien ! Après j’ai des envies mais entre ce que tu as envie et ce qui va se passer, il peut y avoir du chemin. Voilà moi, j’avais surtout envie de me reposer et de faire un peu le break et partir éventuellement sur autre chose. Mais avant cela, il y a un break important à faire pour se remettre un peu dans le sens de la route, pour recharger la machine avec des choses toute simple, comme venir là (à Orléans, nldr). Je vais revenir à Pau aussi dans 15 jours, je continuerai à aller voir jouer les mecs de Pau parce que ça reste malgré tout encore mes coéquipiers même si je jour plus avec eux. Et puis voilà, j’aime le basket donc forcément je vais essayer de rester le plus proche possible du basket. »

Coacher une équipe, ça trotte clairement dans un coin de ton esprit depuis un moment ?

« Oui ça trotte dans mon esprit, mais je voulais arrêter à 32 ans et j’ai arrêté à 37 ans et demi. Donc comme quoi on peut avoir des envies…après est-ce qu’il y aura des dirigeants assez fous pour me faire signer, j’en sais rien. Voilà moi j’ai des envies, j’ai un ou deux projets en tête. Si ça se fait pas, ça se fait pas ! Bon je suis encore jeune. En même temps je ne suis pas à plaindre, il y a plus malheureux que moi. Le basket m’a beaucoup amené, j’aimerais rendre un petit peu, même beaucoup ! Maintenant je suis pas dans la tête et à la place de certains dirigeants. »

Qu’est-ce qui restera dans cette immense carrière qui fût la tienne ? Tu sais, parfois on a tendance à la résumer à ces trois fabuleux matches du tournoi Olympique à Sydney. Tu aimerais qu’il y ait que ça qui reste ? S’il ne doit rester que ça, ça t’irait ?

« Honnêtement, je m’en fou un peu ! Je ne dois rien à qui que ce soit… je dois beaucoup à ma famille, je dois beaucoup au basket. Maintenant savoir ce que les gens vont garder, eh bien, si à l’image de Georges Eddy, c’est que trois matches aux Jo et qu’avant ou après je n’ai pas été un joueur, honnêtement je m’en fou royalement. Ma carrière j’ai essayé de la faire le mieux possible, en donnant et en prenant du plaisir. En ne trichant pas avec mes dirigeants et surtout avec mes coéquipiers. Voilà après le reste, les gens ils en gardent ce qu’ils veulent. Moi je suis super épanoui. J’aime à le répéter, mais on fait partie des gens privilégiés de la société quand on vit de sa passion donc restons simple. »

Sache que tu seras toujours le bienvenu à Orléans. Je voulais savoir, quand au début du match tu es annoncé et qu’il y a cette ovation du public Orléannais, au-delà des souvenirs basket, ça doit te faire quelque chose, non ?

« Bien sur que ça me fait quelque chose…tu fais partie des mecs qui ont apporté le premier trophée de Pro A à un club jeune comme l’Entente, pour moi ça restera toujours l’Entente (Orléannaise, nldr). Maintenant, je n’oublie pas mes coéquipiers parce que forcément sans eux j’étais rien. Mais comme je le dis, j’ai vécu deux années au niveau sportif et extra sportif extraordinaires ! J’ai joué avec des mecs hors-norme, des mecs beaucoup plus forts, mais au niveau humain comme Dobbins, Banks, Doellman, je ne vais pas tous les citer parce que je vais forcément en oublier. On a vécu deux ans extraordinaires. Le projet de jeu était extraordinaire. Ici (dans la salle, ndlr), en deux ans j’ai jamais entendu un sifflet, apparemment on m’a dit que cette année ça n’a pas été le cas ! Les gens tu peux pas les trahir. Tu peux perdre, tu peux être mauvais, mais il y a un truc, il faut se battre ! Ici c’est comme ça. Maintenant tu veux être peinard, tu vas jouer ailleurs. Mais ici bizarrement, par rapport à pleins de choses, tu peux pas faire ça, c’est tout ! Maintenant les gens ils font comme ils veulent, ils garderont ce qu’ils ont envie de garder ! Mais voilà moi j’ai vécu deux années où j’ai rien à dire. Après les gens ils disent « oui mais ils auraient pu te garder, etc. ». C’est moi qui ai voulu partir donc il n’y a même pas matière à discuter. »

On va te laisser profiter de la vie, de ton fils pendant 4 mois. Et quelque chose nous dit quand même qu’on risque de te revoir sur le bord d’un parquet à un moment ou à un autre !

« Bah écoute, je vais déjà essayer de suivre tes conseils, dans l’ordre si possible et puis après ce qu’il se passera dans l’avenir, c’est un détail. Ce qui est sur c’est que je le ferai avec passion si j’ai la chance de le faire comme j’ai essayé de faire ma carrière avec passion. Donner du plaisir, faire en sorte que mes joueurs aient du plaisir si un jour ça se passe ! Et on ne garde qu’un truc, on ne garde que les trophées. Les gens passent, mais on ne garde que les trophées…pour ça que j’ai préféré arrêter »

LEDOC
Rookie
Rookie

Messages : 51
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRANCE BLEU

Message  magicpat le Lun 21 Mar 2011 - 6:33

Merci pour l'ITW LEDOC
avatar
magicpat
Administrateur
Administrateur

Messages : 8396
Date d'inscription : 17/03/2010
Localisation : Fleury les Aubrais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRANCE BLEU

Message  flyingmike le Lun 21 Mar 2011 - 9:26

Lolo c'est la grande classe. S'il veut venir coacher chez nous un jour quand le Mourinho du Loiret sera parti c'est quand il veut.
avatar
flyingmike
Most Valuable Player
Most Valuable Player

Messages : 3054
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 37
Localisation : Orléans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRANCE BLEU

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum